02 juillet 2008

*

Ils me manquent tous ces moments passés avec eux. Sur les bancs du collège, le parc vert et la petite ville. J'ai le sentiment que plus rien ne sera comme avant et le changement m'effraie. N'étant pas particulièrement sociable, j'arrivais pourtant à me sentir en parfaite confiance avec eux. Après tout, des années d'amitié, ça ne peut qu'aboutir à ça. Et les séparations ont été difficiles, c'est ici que nos chemins se dénouent, prenant chacuns des directions opposées. Peut-être que l'on se reverra aux croisements, qui sait ?

Du coq à l'ane.

Pourquoi ai-je toujours cette incessante envie de quitter ce pays ? J'ai l'impression qu'en partant loin de la France tout serait plus beau, plus joyeux, plus accueillant. J'aime la France, sa nourriture, ses paysages, mais je n'arrive pas à en dire autant des habitants. Tout ce que je sais sur les autres contrées, c'est soit grace à la télé ou aux livres que j'ai lu. Et je suis à chaque fois émerveillée en me disant que mon pays n'est rien comparé à cela. Et pourtant la France est le pays accueillant le plus de touristes chaque année. J'ai envie de voyager, de découvrir le monde, sa faune, sa flore. Ce n'est même plus une envie mais une obligation, je dois partir. Je ne supporte plus l'hypocrisie et la haine qui règnent autour de moi. Je dois changer d'air. Tout recommencer à zéro, parler une autre langue, manger de la nourriture typique, gouter aux océans et ne jamais repenser à tout ce qui s'est passé. Partir à l'autre bout de la planète pour fuir mes responsabilités, mes problèmes et l'ennui que me procure la vie, si monotone à mon gout. Mais je ne suis qu'une enfant, comment quitter le pays ? Je n'ai jamais pris l'avion, je passe mes journées à me bousiller les yeux sur mon écran d'ordinateur, j'en ai des maux de tête. Et des maux tout court. J'voudrais tellement m'en aller, et revenir un jour, ou pas.

Posté par n0iz à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur *

Nouveau commentaire